Les virus sont nos plus grands ennemis – lecture du Réveil de Zagapoï

Yves-Marie Clément lit quelques pages de son roman Le réveil de Zagapoï, paru en 2017 dans la collection Rester vivant du Muscadier.

Cet extrait met clairement en évidence les risques que représentent les virus et leur propagation sous forme de pandémie pour les populations humaines :

Les virus sont nos plus grands ennemis. Ils pourraient supprimer en quelques semaines les neuf dixièmes de l’humanité.

Voici une présentation du roman :

Au cœur de la forêt amazonienne, en Guyane, une mission scientifique destinée à éradiquer les moustiques tourne mal. Le GENIBE, puissant insecticide, entraîne des mutations dans la nature et le réveil de Zagapoï – l’Esprit de la jungle. L’expédition se transforme alors en cauchemar. Les membres de l’équipe scientifique échapperont-ils au pire ?