Emma – Quelques décennies après le virus…

Mon humanité est à l’agonie. C’est Emma qui l’a mise à genoux. C’est elle qui nous met la peur au ventre et qui a brisé nos civilisations. Elle a divisé par 80 la population mondiale. Emma, c’est le joli nom qu’on a donné à notre bourreau. Une maladie terrible qui laboure les tripes et étouffe les esprits. C’est comme ça qu’on désigne, presque affectueusement, l’objet de toutes nos angoisses. Emma a redéfini à elle seule la notion d’humanité. Elle a bouleversé nos cultures et a ébranlé notre conception de l’identité.

Emma, c’est un roman post-apocalyptique pour les adolescent·es qui ont le cœur bien accroché. Et son autrice, Tess Corsac, elle-même étudiante en médecine, sait parfaitement de quoi elle parle.

En cette période de pandémie, voici une pastille pour soigner le mal par le mal…


Visionnez le booktrailer (mettez le son au maximum pour plonger dans l’univers du livre) :


Lisez un extrait du livre :


Découvrez une interview de Tess Corsac, autrice de cette fresque de près de 400 pages (cliquez sur l’image) :

Tess Corsac